(art)-psychanalyse

Tania Martin Zimmer

L’ (art)-Psychanalyse …… vise à se réapproprier le faire pour travailler ses symbolisations, représentations. Le toucher, la main, renoue avec les matières pour cheminer dans le sens, hors le sens, se relier au sens, revisiter nos symboliques familiales et personnelles. L’essentiel n’est pas de produire, mais de faire, re-faire l’expérience du faire… pour revisiter ses interprétations, les faire cheminer …

 

les arcades

il elle

Visions et réalisations pour une psychanalyse post-moderne de demain

 

  • Geste, langage et cure
    • En (art)-psychanalyse, le travail analytique ne fait pas qu’une place primordiale à la cure parlée. La place du corps et de ses traductions émotionnelles ou inédites peuvent prendre formes sur différents supports pour permettre d’accueillir une cure par-delà le langage parlé.
    • L’(art)-psychanalyse a pour finalité le bricolage artisanal des traces de son histoire qui vont prendre formes durant le cheminement des séances
    • La finalité est que le sujet reste, quel que soit le moment de la cure, dépositaire des traces produites de manière artisanales et qu’ il puisse s’en saisir en tant qu’être agissant dépositaire de sa destinée.
  • Relaxation, énergétique et cure
    • Relaxation Martenot et apports en Reiki
    • Séances de Shiatsu prévues périodiquement durant la cure
    • Temps méditatifs partagés avec l’(art)-analyste
  • Approche multi- – modales et cure
    • Media-transitionnel et DynaCube
    • Il sera envisagé d’utiliser modelage et papier mâché ou collé pour inscrire le sens dans le geste manuel